Non classé

Rhume, grippe, gastro ou autres angines, bronchites…

Le bon geste: RESTEZ CHEZ VOUS !

En d’autres termes, c’est l’excuse ‘Number One’ pour ne pas venir à votre séance de Pilates.

Pourquoi ?

Raison numéro 1:
J’aime autant que vous ne veniez pas partager virus et bactéries inutilement, ni avec moi, ni avec les personnes que j’accueille après vous au studio.

Si cette raison n’est pas suffisante pour vous…

Raison numéro 2:
Lorsque vous êtes malade, votre organisme dépense déjà une énergie incroyable à essayer de se réparer. Ce n’est vraiment pas une bonne idée de lui demander de dépenser encore plus d’énergie -qu’il n’a probablement pas-, pour faire de l’exercice. Au contraire, mettez-vous au repos !

Selon la Médecine Traditionnelle Chinoise, nous sommes pourvus d’une énergie de défense qui s’appelle le Wei Qi.

 

Ce Wei Qi, a pour fonctions:

 

  • de protéger la surface du corps contre les agression externes,
  • de contrôler l’ouverture et la fermeture des glandes sudoripares,
  • de réguler la température du corps,
  • de réchauffer les organes et enfin,
  • de donner son éclat à la peau et son lustre aux poils.

 

Son cycle est particulier puisqu’il circule à travers le corps 25 fois pendant la nuit et 25 fois pendant le jour.

D’une nature trop fluide pour être contenu dans les vaisseaux, il circule dans les cou-li, cet espace entre la peau et les fibres de la chair. Il se sublime dans les membranes du diaphragme pour se répandre dans les cavités thoraciques et abdominales.

Sans rentrer dans de trop grandes théories, lorsque le Wei Qi (énergie de défense) est confronté à ce que l’on appelle une énergie perverse (froid, vent, humidité, bactéries, virus, etc…), son boulot est de se battre pour nous maintenir en santé.

Lorsqu’il est affaibli -du fait de mauvaise habitudes alimentaires, de nos rythmes qui ne respectent pas le bon fonctionnement de l’organisme-, et qu’il est confronté à un facteur pathogène trop puissant, ce dernier va commencer à entrer par la surface du corps pour petit à petit s’immiscer dans les profondeurs. Ce que l’on appelle en Médecine Chinoise, depuis le Biao (couche superficielle) jusqu’au Li (couche profonde).

Pour vous donner un exemple concret de la manifestation du Wei Qi que vous connaissez:

Il y a ce moment où un facteur pathogène entre dans le corps et où votre corps doit lutter.
Vous savez,  ce début de maladie où vous vous sentez fébrile, tremblotant(e), agité(e) : ces convulsions, ces tremblements, ces éternuements, c’est votre Wei Qi à l’œuvre qui essaie de se battre pour vous et de repousser et évacuer cette attaque externe.

À l’issue de cette lutte, soit votre Wei Qi ressort vainqueur, soit le facteur pathogène gagne et va alors rentrer dans les couches plus profondes et se transformer en maladie.

J’espère que vous comprenez pourquoi ce n’est pas une bonne idée de vouloir faire de l’exercice quand vous vous sentez fébrile.

Maintenant la vraie question se pose: “Comment faire pour obtenir et entretenir un bon Wei Qi, pour s’armer d’une bonne énergie protectrice ?”

J’attends vos suggestions.

En attendant, prenez-soin de vous… et des autres autant que vous le pouvez.

Please follow and like us: