Bien ÊtreFRPilatesStudio Pilates

Olly-stique

Olly-stique

Ceux et celles qui sont proches de moi le savent: cela fait maintenant 20 ans que je cherche à mieux comprendre ce qui nous anime et ce qui constitue notre essence même.Après toutes ces années et de nombreux cursus scolaires et académiques plus ou moins complexes, j’arrive à un tournant de ma vie où je pense simplement que nous sommes mouvement. Oui, je sais bien que je n’invente rien. La médecine traditionnelle chinoise nous le dit et nous le  démontre depuis des millénaires avec sa notion propre de « Qi ». Mais c’est une chose de le dire, de le lire ou de l’entendre, c’est encore plus prenant, extraordinaire et envoûtant de l’intégrer. Lorsque je le ressents depuis le plus profond de mon être, de mes fibres, de mes cellules; Lorsque je me pose un moment pour réfléchir sur le déroulement de ma vie, de ses passages et des chemins pris – dont certains étaient des chemins de traverse. Dans ces moments là, du plus profond de moi, au cœur de mon intimité, c’est comme une révélation : « tout est mouvement, nous sommes mouvement« .La toute première fois que j’ai réalisé – « conscientisé » comme dirait le sophrologue qui est en moi, ce phénomène, je m’en souviens très précisément. J’étais à Los Angeles où je venais d’emménager. Je me promenais sur Hollywood Boulevard, haut lieu symbolique de la pop culture américaine. C’est là que j’ai pris l’ampleur de mon cheminement, c’est là que j’ai vu apparaître ce petit garçon né en Picardie, qui a grandi au milieu des vaches et des champs de pommes de terre et de betteraves à sucre. Comment était-il parti d’un lieu aussi peu glamour que ses petits villages de l’Oise, pour arriver à Hollywood avec ses strasses et ses paillettes? La réponse fût simple: il s’est inscrit dans le mouvement très jeune, très tôt. Il avait cette envie irrépressible de bouger et de voyager. Il aimait les choses très techniques et très précises qui nourissaient son besoin de comprendre, comme l’équitation et plus particulièrement le dressage. Il aimait la précision et la perfection des choses bien éxécutées. Et il a ainsi découvert que toutes ces techniques, toutes ces exigences liées à la quête du ‘bien fait’ lui donnait une structure sur laquelle pouvait s’appuyer sa créativité. De la notion de structure externe à la notion de structure interne, il n’y avait alors qu’un pas à franchir. J’aime dire ça : « qu’un pas »! En fait il s’agit d’un pas de géant. Comme nous ne sommes pas des géants, il nous faut apprendre à faire plusieurs pas, des pas d’humains donc.

Et là, bam! Tout est clair, il faut que la structure, notre stucture interne soit bien alignée. Encore mieux, il faut apprendre à aligner sa structure… dans le mouvement! Et ainsi nait l’équilibre.

Les médecins chinois parlent depuis des millénaires de Qi (prononcé tchi). Pour vraiment simplifier les choses, ils nous disent et nous répètent depuis des siècles que notre quête est celle du Qi Vrai, le zhen qi. Ce zhen qi pour le « mécanicien du corps » que je suis peut être la représentation symbolique de notre parfait alignement postural, animé par nos différents alignements. Ce Qi Vrai est le stade final du processus de raffinement et de transformation de l’énergie en général, le Qi. 

Le Qi, énergie globale, mouvement, est constitué de deux autres Qi : le Qi Complexe et le Qi Originel.

  • Le Qi Complexe (zong qi) se forme lorsque les énergies liées à la respiration et celles liées à la nourriture se rencontrent.
  • Le Qi Originel (yuan qi) quant à lui est le résultat de l’association de composantes pré-natales (vous savez ces choses qui se transmettent de génération en génération?! mais si! cherchez bien…) et de composantes post-natales (allant jusqu’à englober la période de gestation selon certains auteurs). Mais surtout, ce Qi Originel sert de catalyseur et met en mouvement le Qi Complexe.

Donc, pour résumer de façon très simplifiée : Qi Vrai Qi Complexe sous l’influence du Qi Originel.

Ça nous dit quoi tout ça? Que pour être en équilibre, et je parle là d’Équilibre avec un E majuscule, équilibre postural mais aussi équilibre psychique, émotionnel ou simplement énergétique, (Qi Vrai), il est de grande importance d’apprendre à bien respirer et à bien se nourrir (Qi Complexe) afin de permettre au Qi Originel, associé à une bonne dynamique de mouvements posturaux et mécaniques (exercices), de nous nourrir afin de retrouver notre alignement (ou devrais-je dire « nos » alignements à tous les niveaux).

Au cours des années et animé par cette quête du savoir et du comprendre, je suis devenu tour à tour sophrologue, masso-thérapeute, biomécanicien-clinicien, enseignant-formateur de la méthode Pilates ou encore élève en Médecine Traditionnelle Chinoise. Et à chaque étape de rajouter des outils concrets dans mon escarcelle afin de me mettre « au service », animé par cette passion qui ne m’a jamais lâché depuis plus de 20 ans, de mieux comprendre le corps humain et de pouvoir aider l’autre.

C’est ainsi que j’ai pû passer de la quête du « bien fait », bien exécuté à la réalisation du bienfait. Finallement, quand on le dit, ça sonne pareil. La subtilité liée à la connaissance et à l’intuition permet seule le passage de l’un à l’autre.

Je n’ai pas la prétention d’écrire ici mon auto-biographie (bien qu’il y aurait de quoi dire!), seulement le désir et l’humilité de partager avec vous ce que je sais, ce que j’apprends afin peut être de vous accompagner dans votre recherche du mouvement juste.

Nous suivons ce chemin ensemble.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Please follow and like us: